Osez le portage salarialAuto entreprise VS portage salarial

Choisir d’être salarié d’une société de portage ou travailleur indépendant ?
Déduire ses frais … Pas de limite de chiffre d’affaires … Être libéré des contraintes administratives … Pour les formateurs, bénéficier d’un numéro de déclaration d’activité …

Les deux formules ont leurs avantages … et leurs inconvénients. Alors pourquoi ne pas tirer profit des deux statuts ?

Déduire ses frais

« Il est tout à fait possible de choisir sous quel statut passer chacune de ses missions » explique Emmanuelle Carrière, dirigeante de CAPE SERVICES.

En effet, l’auto-entreprenariat n’est pas adapté à toutes les prestations

Par exemple une mission éloignée du domicile du consultant générera d’importants frais kilométriques et éventuellement des frais d’hôtel et de restaurant.
Sachant qu’un auto-entrepreneur ne peut pas déduire ses charges de son résultat fiscal, il aura tout intérêt à passer ce type de mission en portage salarial.

Déduire ses frais, encore …

Vous prévoyez un achat, comme du matériel informatique coûteux, vous pouvez le passer en frais professionnels.
Avec le régime d’auto entrepreneur vous ne pouvez rien déduire fiscalement.

LES + DE CAPE SERVICES
Pour justifier des frais kilométriques, une fois arrivé chez votre client, prenez un café au « bistrot du coin ». Gardez la facture. Ainsi, en cas de contrôle fiscal, vous pourrez justifier de votre présence à cet endroit un jour ouvré.

Pas de limite de chiffre d’affaires

Vous êtes auto-entrepreneur et vos affaires marchent bien.
Félicitations !
Mais n’oubliez pas que votre chiffre d’affaires est plafonné à 32 900 euros. Alors pour ne pas vous priver d’une nouvelle mission à facturer dans l’année, vous pouvez utiliser le portage salarial, sans soucis de limite de chiffre d’affaires.

LES + DE CAPE SERVICES
Chez CAPE SERVICES, nous acceptons vos missions, même pour des montants inférieurs à 2000 euros. Nous n’avons pas de montant minimum de facturation, parce que nous savons que vous pouvez avoir une mission de très courte durée chez un client. Ces missions courtes servent parfois au client à vous « tester » avant d’enclencher une prestation longue.

Etre libéré des contraintes administratives

Etre travailleur autonome en portage, c’est bénéficier du statut de salarié de la société de portage et des avantages qui sont liés (retraite, assurance chômage, santé, prévoyance …).

Vous vous simplifiez la vie en confiant à l’entreprise de portage salarial votre gestion administrative.
L’entreprise facture vos clients, récupère votre chiffre d’affaires et vous le reverse sous forme de salaire.

LES + DE CAPE SERVICES
CAPE Services met à disposition de ses travailleurs autonomes un récapitulatif mensuel de leur état de facturation. Ainsi vous avez une vision claire de ce qui a été facturé chez vos clients et vous a été versé sous forme de salaires, mais aussi de ce qui vous reste sur votre compte d’activité.

Formateur : bénéficiez d’un numéro de déclaration d’activité

Votre client vous demande d’animer une formation et souhaite que celle-ci soit prise en charge par son OPCA.

LES + DE CAPE SERVICES
CAPE SERVICES possède un numéro de formateur, que vous pouvez utiliser si vous êtes « porté » par CAPE SERVICES.

Auto entreprise VS portage salarial

Vous l’aurez compris, les deux statuts, auto-entrepreneur et salarié d’une entreprise de portage peuvent être utilisés en fonction des missions que vous effectuez.

Il existe toutefois une différence importante : le coût des deux régimes.

 Auto-entrepreneur, vous payez des charges sur votre chiffre d’affaires (pas de chiffre d’affaires = pas de charge mais obligation d’établir une déclaration d’un montant égal à zéro).
Si vous déclarez un chiffre d’affaires, vos charges s’élèvent à environ 23% alors qu’en portage salarial vous touchez environ 50% de votre chiffre d’affaire.

Comment expliquer cette différence ? Par l’éventail de services associés au statut de porté.

Vous êtes salarié et vous cotisez à l’assurance chômage, la prévoyance, la retraite complémentaire de cadre et par conséquent vous bénéficiez d’une meilleure protection sociale.
La société de portage se charge de facturer vos clients.
Vous êtes couvert par l’assurance responsabilité civile professionnelle de la société de portage.

Autres différences

  • L’entreprise de portage vous conseille sur le minimum de facturation du taux horaire. Chez CAPE SERVICES ce taux est de 40 € HT/heure.
  • Pas de mauvaise surprise sur le montant des taxes à payer puisque c’est la société de portage salarial qui les prend en charge.

ENTRETIEN AVEC S. EDOUARD, auto entrepreneur et cadre autonome chez CAPE SERVICES

Vous êtes auto entrepreneur, à quels moments utilisez-vous les services de CAPE SERVICES ?

Je suis amenée à me déplacer en Belgique ou en Allemagne pour le compte d’un de mes clients. Pour pouvoir déduire mes frais professionnels je demande à CAPE SERVICES de signer un contrat de prestation avec mon client sur ces missions précises. C’est économiquement avantageux.

Autre raison : la fin d’année approche et j’ai bien travaillé en 2015, ce qui n’était pas le cas l’année dernière. Je sais déjà que j’utiliserai CAPE SERVICES pour mes contrats de fin d’année afin de ne pas dépasser le plafond autorisé par le statut d’auto-entrepreneur.


Partager

Laisser un commentaire