. Toutes ces expériences qui ont enrichi le parcours professionnel doivent être valorisées pour sortir rapidement d’une période de chômage.Pas forcément, cela dépend d’une part de l’état d’esprit dans lequel on se trouve et d’autre part de l’expérience acquise. …

Les personnes qui ont travaillé plus de vingt-cinq ans ont forcément été confrontées à des difficultés, ont su gérer des situations de crise ou faire face à des imprévus. Toutes ces expériences qui ont enrichi le parcours professionnel doivent être valorisées pour sortir rapidement d’une période de chômage.

Valoriser son expérience c’est faire l’inventaire de ses compétences significatives tout en adoptant un vocabulaire adapté aux nouvelles exigences du marché du travail. Par exemple parler d’indicateurs de performance et donner des chiffres clés, de travail en réseau ou de management des équipes à distance …


Le métier de formateur ne s’improvise pas, il requiert beaucoup d’autonomie et de compétences. Comme tout indépendant, le formateur doit prospecter ses clients mais il lui faudra aussi consacrer du temps à la gestion administrative de ses dossiers. Il doit également prendre en compte le caractère saisonnier de l’activité de formation

Etre sous-traitant pour des centres de formation
Les obligations pour le formateur
Un formateur doit aussi SE former
ZOOM SUR : L’ Habilitation SST de CAPE SERVICES
3 fondamentaux avant de se lancer dans le métier de la formation professionnelle
Entretien avec Anne-Sophie Minel


entre prendre au féminin avec le portage salarialNombreuses sont les femmes qui ont un statut de cadre en entreprise et qui souhaitent continuer à travailler tout en gardant une place privilégiée pour leur vie de famille…

Cependant conjuguer réussite professionnelle et qualité de vie est un exercice d’équilibriste et le portage salarial pourrait être le câble tendu entre ces deux extrémités..

Une envie : la liberté d’action
Des chiffres : Pourcentage de femmes qui entreprennent, Secteurs professionnels d’activités des femmes chez CAPE SERVICES
3 « astuces » règles de vie avant de se lancer
Entretien avec Aude de Rouck


Portage-salarial-experts-femme2016CAPE SERVICES 2016 : Newsletter et Bulletin d’infos, Ressources, Goodies …

En Mars 2016, CAPE SERVICES met en place son plan d’informations sur l’activité de portage salarial et de communication de l’entreprise. Dans cette perspective, un bulletin d’information rapide (~10 numéros l’an) et une newsletter voient le jour… Objectif : vous mettre à disposition un « digest » des informations et/ou de l’actu, un zoom sur des questions de règlement, de société…ET un espace d’expression pour divers grands témoins …

Consulter les bulletins & NL mensuels – archives


Prolongement de l’article : Créer son entreprise en limitant les risques : les différents statuts

Synthèse et conclusion de l’article par Emmanuelle Carrière suivi d’un entretien avec Michel Lauvaux, chef d’entreprise

Emmlanuelle Carriere, dirigeante Cape ServicesENTRETIEN AVEC Emmanuelle CARRIERE, dirigeante de Cape Services.

« Oui, le portage salarial est la solution sécurisée à la création d’entreprise.

Les tâches chronophages sont réduites.
De plus, ce statut permet de travailler de façon indépendante tout en conservant un statut de salarié.
De ce fait, il implique une meilleure couverture sociale ainsi que l’accumulation de droits au chômage.
Il permet alors de lancer sa société sans prendre de risques.
Et une fois votre démarche commerciale bien rodée et votre portefeuille client développé vous aurez mis toutes les chances de votre côté pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions !


Vous êtes tentés par la création d’entreprise ?

Une fois l’idée trouvée, l’étude de marché réalisée, le plan d’affaire écrit (voir : ZOOM SUR : rédiger son plan d’affaires) … il va falloir trouver le bon statut juridique.

Au niveau mondial, le travail est en pleine évolution. Selon l’étude « A vision for the economy of 2040 », de l’Institut Roosevelt et de la Fondation Kauffman, «le travail traditionnel est en train de mourir» et il est fort probable que, d’ici 2040, «l’économie sera à peine reconnaissable».
D’ailleurs, cette évolution est déjà clairement en marche aux États-Unis où les travailleurs indépendants représentent quand même 34 % des actifs.
Aussi, cette tendance se fait également sentir en France et vous êtes de plus en plus nombreux à vous laisser tenter par l’expérience du travail indépendant.

1 2 3 6